Tous les articles par Michael Patotschka


Le rebond de l’investissement direct en Afrique

Le nombre de projets d’investissement étranger direct (IED) en Afrique a augmenté de 6 % en 2017, malgré la faible croissance du continent, selon un rapport de EY. Les cinq principales destinations d’IED – qui représentaient plus de la moitié des investissements totaux – étaient l’Afrique du Sud, le Maroc, le Kenya, le Nigéria et l’Éthiopie. La hausse des projets s’explique par la reprise de la croissance économique en Afrique, après la croissance la plus faible en plus de 20 ans en 2016.

Source : African Business, déc./jan 2ß10

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail